« Si une dictature sauve des vies » : des sénateurs plaident pour une surveillance intrusive en cas de crise

SMS envoyé automatiquement si vous sortez de chez vous sous couvre-feu, amendes prélevées directement sur votre compte… Pour anticiper les futures crises, des sénateurs proposent de développer des outils de plus en plus intrusifs.
Trois sénatrices et sénateurs membres de la « délégation sénatoriale à la prospective » ont rendu le 3 juin leur rapport d’information sur les crises sanitaires et les outils numériques. Les parlementaires Christine Lavarde et René-Paul Savary, tous deux LR, et Véronique (…)


Décrypter

/
Surveillance, fichage, censure : la démocratie en danger ?,
Mesures liberticides

%d blogueurs aiment cette page :