Les aides à domicile « en révolte » face au manque de reconnaissance de leur indispensable métier

Les salaires sont dérisoires et les démissions se multiplient. La crise sanitaire a souligné l’importance des aides à domicile, mais elles n’ont pas reçu la reconnaissance attendue de la part des pouvoirs publics. Reportage à Saint-Étienne.
Zoé Dupont, 53 ans, a écrit toutes ses revendications sur la première page d’un carnet neuf à la couverture mauve. Elle travaille comme auxiliaire de vie depuis 2018, pour une entreprise qui fait l’intermédiaire entre particuliers et aides à domicile. Sur le carnet (…)


Société

/
MaVieAuTravail,
Inégalités,
Transformer le travail,
Ma vie au travail,
Santé ,
Inégalités

%d blogueurs aiment cette page :