Un collectif de protection des rivières accusé d’« agri-bashing » par le préfet et les syndicats agricoles

Le collectif SOS Loue et rivières comtoises veut protéger les rivières de Franche-Comté contre les pollutions. Pointant celles engendrées par la production du fromage de Comté, le groupe d’associations environnementales se voit accusé d’« agri-bashing ».
Ici une vidéo d’un rejet marron et nauséabond d’une fromagerie qui se déverse dans un petit cours d’eau, là des épandages de lisiers à proximité d’une rivière, des images de poissons morts… Les exemples ne manquent malheureusement pas et fournissent (…)


Résister

/
A la une,
Agriculture,
Pollutions

%d blogueurs aiment cette page :