À l’occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes le 8 mars, et alors que les femmes sont souvent les « premières de corvée » face à la crise sanitaire, plusieurs syndicats et associations féministes appellent à faire la grève dans toute la France.

« Ce 8 mars, arrêtons le travail […] parce que si les femmes s’arrêtent, le monde s’arrête », affirment les organisations, associations et syndicats à l’origine de l’appel à la grève féministe. Les revendications de ces organisations (…)


ça bouge !

/
,
,