Sandrine Rousseau : « Cette campagne présidentielle est cruciale, nous sommes à un moment de bascule »

Finaliste inattendue des primaires écologistes, Sandrine Rousseau s’inquiète de la montée de l’extrême droite. Le mépris du libéralisme économique pour le travail et la nature entraîne selon elle une dangereuse perte de repères. Entretien.
Basta! : Pendant la campagne des primaires écologistes, vous vous êtes d’emblée définie comme la candidate de la radicalité, en particulier sur les questions climatiques, féministes et antiracistes. Pourquoi avoir utilisé ce terme de radicalité ?
Sandrine Rousseau : (…)


Démocratie

/
Ecologistes,
Climat,
Entretiens,
Gauche radicale,
Féminisme,
Féminisme,
Innovation démocratique

%d blogueurs aiment cette page :