« Que met-on sur les vignes dans le Bordelais ? » : la question à 125 000 euros que Valérie Murat a osé poser

Alors qu’une loi sur la protection des lanceurs d’alerte doit être discutée au Sénat, Valérie Murat, qui milite pour l’abolition des pesticides dans le Bordelais et ailleurs, fait le point sur la résistance qu’elle doit opposer au puissant lobby du vin.
Son père vigneron est mort au travail d’avoir trop utilisé de pesticides. Il a été emporté par un cancer bronchopulmonaire en 2012. Le caractère professionnel de sa maladie a été reconnu : pendant 42 ans, il avait traité ses vignes avec de l’arsénite de (…)


Écologie

/
LanceursD’alerte,
Agriculture,
Lanceurs d’alerte,
Les dérives du système agroalimentaire,
Pesticides

%d blogueurs aiment cette page :