Pendant que les pays riches font avancer leur campagne de vaccination, les plus pauvres ne reçoivent des doses qu’en petit nombre. Le mécanisme de solidarité prévu pour les approvisionner ne prévoit d’immuniser qu’un cinquième de leurs populations.

11,6 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccins contre le Covid-19 en France (au 16 avril), soit un peu plus de 17 % de la population. Si la campagne vaccinale peut sembler lente dans l’Hexagone, elle y reste bien plus rapide que dans un (…)


Décrypter

/
,
,