Les actions de « soulèvements de la terre » face à la bétonisation se poursuivent ce 10 et 11 avril près de Rennes par la défense d’un espace naturel de 450 hectares menacés d’artificialisation.

La Prévalaye est un espace arboré et de bocage de 450 hectares à la limite ouest de la ville de Rennes. Un espace naturel de cette taille, partie intégrante de sa fameuse « ceinture verte », attire les convoitises de projets artificialisant les terres, et préfigurant une bétonisation et une urbanisation futures. (…)


ça bouge !

/
,
,