« Paris Stalingrad » : un film pour ne pas se contenter des mises en scènes et du discours officiel sur les migrants

Pendant deux ans, la réalisatrice Hind Meddeb est allée à la rencontre des réfugiés qui survivent dans la capitale ou sa périphérie et espèrent reconstruire leur vie en Europe. Son documentaire, dont basta ! est partenaire, sort en salle ce mercredi 26 mai.
Basta ! : Dans votre film vous dites que vous souhaitez montrer ce qui a été infligé aux réfugiés, pour « garder une trace ». Pourquoi était-ce si important ?
Hind Meddeb : Ce qui m’a beaucoup frappée quand j’ai commencé à aller à la rencontre des (…)


Résister

/
Discriminations,
Migrations

%d blogueurs aiment cette page :