« Nul ne peut être arbitrairement détenu » : isolement et contention en hôpital psychiatrique davantage contrôlés

Suite à des décisions du Conseil constitutionnel, l’immobilisation et l’isolement en psychiatrie doivent bientôt être mieux encadrés par les juges. Mais les moyens manquent pour améliorer réellement les droits des patients.
« Nous sommes pour l’abolition de la contention », assure Delphine Glachant, psychiatre dans un hôpital de la région parisienne et présidente de l’Union syndicale de la psychiatrie. La contention, c’est cette pratique qui consiste à immobiliser un patient, la plupart du temps sur un (…)


Société

/
Droits humains,
Santé

%d blogueurs aiment cette page :