Ils dénoncent un texte vidé de sa substance et réclament une vraie loi Climat. Des membres de la Convention citoyenne et une centaine d’organisations appellent à se mobiliser le 28 mars, à la veille de l’examen du texte par l’Assemblée nationale.

Le résultat est sans appel. Lors de leur dernière session (26-28 février), les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat ont attribué une note globale de 3,3/10 à l’action gouvernementale en réponse à leurs propositions. Ce faisant, ils sanctionnent (…)


ça bouge !

/
,
,