Après les déclarations politiques et médiatiques controversées sur l’esclavage, le colonialisme ou « la grandeur de la France », Joao Gabriel, Doctorant en histoire, décrypte l’eurocentrisme dans la manière d’écrire l’histoire de l’abolition.
Basta ! : L’historien Jean Tulard affirmait sur RMC, le 5 mai, que « personne ne conteste à l’époque » le rétablissement de l’esclavage par Napoléon. Personne… Sauf, pour commencer, les personnes subissant elles-mêmes l’esclavage, et y résistant. Cette invisibilisation (…)


Décrypter

/
A la une,
Entretiens,
Mémoires,
Discriminations