L’ancien membre des Prolétaires armés pour le communisme, condamné pour homicides et qui a vécu longtemps en France, a cessé de s’alimenter depuis le 2 juin. Incarcéré à l’isolement depuis 2019, il demande à purger sa peine en détention ordinaire.
Cesare Battisti, militant de la lutte armée italienne dans les années 1970 au sein des Prolétaires armés pour le communisme, condamné à la perpétuité pour quatre homicides, est en grève de la faim depuis le 2 juin. « Il ne demande absolument pas de remise de peine, (…)


En bref

/
Europe,
Justice