La mobilisation parviendra-t-elle à faire reculer le gouvernement qui prévoit de démanteler EDF ? C’est à souhaiter. Les précédents en matière de libéralisation du secteur sont connus : augmentation des coûts pour l’usager, dégradation du service et frein à la transition énergétique.

Voilà près de deux ans que le gouvernement français et la Commission européenne négocient la réorganisation d’EDF. Pour le moment, l’État détient 84 % du capital de cet établissement public, transformé en SA en 2004, et introduit (…)


Résister

/
,
,