Des organisations écologistes et paysannes affirment leur détermination contre la décision du gouvernement de réautoriser l’usage de néonicotinoïdes. Une dernière chance d’éviter ce retour en arrière se joue au Conseil d’État.

Le 9 mars, des centaines d’abeilles ont occupé la place du Palais Royal devant le Conseil d’État, le poing levé. Des panneaux représentant le pollinisateur ont été disposés par des militants de trois organisations – Agir pour l’environnement, la Confédération paysanne et Nature & (…)


Décrypter

/
,
,
,