« Contre l’artificialisation des sols, reprendre du terrain » : quand un écoquartier menace 34 hectares

Occuper les terres, c’est le mot d’ordre lancé par le mouvement « Les soulèvements de la Terre » pour ce printemps 2021. Cette première saison s’ouvre par une manifestation à Besançon le 27 mars pour défendre des jardins populaires de la bétonisation. Nous relayons l’appel.

Les Vaîtes et les Lentillères sont deux luttes sœurs. Des terres maraîchères, des jardins populaires, des espaces autogérés, dans les deux cas menacés par des projets de bétonisation qui avancent sous le signe d’un capitalisme peint en (…)


ça bouge !

/
,

%d blogueurs aiment cette page :