Jardins ouvriers au Nord de Paris, zones naturelles le long de l’estuaire de la Loire… partout des « zones à défendre » s’organisent. Au Pays basque, c’est la spéculation qui menace plusieurs hectares de terres agricoles.
« Ama lura Zaindu », « Protéger la terre mère » en langue basque. Cette bannière est installée à l’entrée du chemin qui mène à l’occupation. À Arbonne, près de Biarritz, depuis le 23 juin 2021, des paysans et citoyens occupent une maison et une partie des 15 hectares de terres cultivables. (…)


Résister

/
ZAD,
Agriculture,
A la une