Même si ces substances sont prohibées, l’analyse des drogues est autorisée pour permettre aux usagers de savoir ce qu’ils consomment, alors que les produits frelatés ou trafiqués se multiplient. Des associations la pratiquent depuis longtemps.

Les associations d’usagers de cannabis, les associations de prévention, et même l’organisme officiel de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) donnent l’alerte : du cannabis frelaté circule en quantité non négligeable en France depuis plusieurs (…)


Inventer

/
,
,
,