Le parc du Puy du Fou en Vendée grignote les terres environnantes. Rachetées à bon prix, elles sont en partie confiées à des agriculteurs. Mais les parcelles en zone constructible sont à terme vouées à être bâties. Une enquête du Sans-Culotte 85.
On se souvient, il y a dix ans, de cet agriculteur retraité qui nous expliquait avoir fini par céder aux propositions alléchantes du Puy du Fou, et avoir vu, la mort dans l’âme, des parkings remplacer sa maison. Tout était bon pour voir partir ce très proche (…)


Résister

/
Agriculture,
A la une