Aides publiques, dividendes, emploi, climat : le hold-up du CAC40 sur « le monde d’après »

On a pu espérer que la crise sanitaire mondiale bousculerait les logiques néolibérales de rentabilité financière, c’est hélas l’inverse qui se produit. Ne rien changer au monde d’avant est le seul credo des entreprises du CAC40 et du gouvernement.
Il y a un peu plus d’un an, alors que la première vague de l’épidémie de Covid-19 frappait la France, on a pu croire un moment que les cartes allaient être rebattues. Le « quoi qu’il en coûte » annoncé par Emmanuel Macron pour faire face à la crise a semblé (…)


Chroniques

/
Enquêtes,
A la une,
Capitalisme,
Multinationales,
Oligarchies

%d blogueurs aiment cette page :