L’attaque de syndicalistes de la CGT lors du défilé du 1er mai pose de nombreuses questions auxquelles répondre s’avère tout autant complexe qu’impératif. Juliette Rousseau livre une première analyse invitant à repenser certains fondamentaux du mouvement social.
Les tensions entre certaines parties du cortège de tête et les syndicats ne sont pas nouvelles. Les manifestations de cet hiver, contre la loi « Sécurité globale », avait déjà donné à voir un spectacle assez pathétique, avec les attaques de (…)


Débattre

/
A la une,
Luttes sociales,
Syndicalisme