HOMMAGE A UNE FEMME extraordinaire

TOUT VIENT A POINT A QUI…
En compagnie de Nathalie Piégay, professeur de littérature française moderne et contemporaine à l’Université de Genève, spécialiste de Louis Aragon.
VENDREDI 7 OCTOBRE 2022
• Espace Clément-Marot, place Bessières, de 10h à 12h : MARGUERITE TOUCAS-MASSILLON, MÈRE D’ARAGON.
Nous découvrirons le destin très romanesque de Marguerite Toucas-Massillon, femme invisible et mère illégitime, dont la vie s’achève à Cahors pendant la guerre, en 1942.
• Cimetière de Cahors (ville) 12h : DÉCOUVERTE DE LA PIERRE TOMBALE DE MARGUERITE TOUCAS
Rendez-vous devant la porte Saint-Michel (entrée du cimetière)
• Espace Clément-Marot, place Bessières, de 15h à 16h30 : LOUIS ARAGON ET SON OEUVRE
Quelle place fait-il dans son œuvre à son enfance, à son père, Louis Andrieux, à sa mère, Marguerite Toucas-Massillon ? Nous verrons comment l’écriture puise avec liberté et virtuosité au mensonge initial sur la naissance et l’identité, pour inventer, affabuler et dissimuler. Ce sont ces enjeux que nous évoquerons en prenant appui sur les récits d’Aragon et sur ses poèmes.
« Te nommer ma sœur me désarme
J’ai trop respecté ton chagrin
Le silence a le poids des larmes
Et leur refrain
Puisque tu dors et que leurs rires
Ne peuvent blesser ton sommeil
Permets-moi devant tous de dire
Que le soleil est le soleil “
photo : la tombe de Marguerite Toucas au cimetière de Cahors ville sur la quelle un poème entier d’Aragon à sa mère, est inscrit.
 
 
 
 
  • Dominique BENOIT
  • 0710 2022
  • 07 10 22
  • cité Bessière
  • CAHORS
  • 46000

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :