L’univers d’Anne-Marie Guerchet-Jeannin

ANNE-MARIE GUERCHET-JEANNIN
Sur le thème de l’expression du corps humain dans des compositions d’équilibre et de déséquilibre, la figure se contorsionne. Les toiles demandent du temps pour être pénétrées et ainsi interpréter le labyrinthe des graphismes. Après quelques instants, la forme apparaît, la toile prend sens, et un peu plus tard, l’ensemble devient évident, les membres, les corps et les têtes se précisent et les positions se dévoilent comme enchantement. Le mouvement se dessine et se concrétise et là ce que nous pensions être de l’abstrait, devient figuratif, mais bien sûr, c’est évident…..maintenant.

Le corps est là, tordu et tiré, étiré, coupé. L’être est là, penché, courbé, froissé, plié, caché dans le trait et la couleur, couché sur la toile. On croit qu’il tombe, il s’envole quand il nous invite à le suivre, dessous, dessus, l’endroit et l’envers, les pieds et les mains mêlés.

Le trait parfait, dessiné majestueusement, juste et précis, exprime la dynamique des mouvements de personnages dans tous leurs états. Les attitudes apparaissent, qu’elles soient dans des situations sportives ou au repos. Quelquefois, les personnages s’échafaudent et les couleurs viennent aider à s’y retrouver dans cet amoncellement de membres et de corps.

Le « carnet » dans lequel Anne-Marie dépose ses croquis, ses petits dessins, sont la source de ses créations. Ses croquis proviennent de l’inspiration d’un moment, ils sont repris et deviennent, après un grand travail de transposition l’oeuvre, elle-même.

Ses tableaux sont l’expression de la pensée de l’artiste, inscrite au plus profond de son être.

En tant que galeristes, nous sommes très fiers d’exposer les œuvres d’Anne-Marie Guerchet-Jeannin. Ses œuvres sont d’une grande qualité graphique et demandent de s’y arrêter longuement afin d’apprécier ses grandes valeurs picturales. Tous les éléments sont disposés judicieusement pour donner une agréable sensation globale, puis le regard du spectateur suit un cheminement entre les divers éléments de l’oeuvre. Les proportions, l’équilibre entre les différents éléments, l’orientation, la taille, la couleur et la géométrie sont respectés, ce qui harmonise l’ensemble de la toile.

Maud et Salvatore Orlando

L’exposition vous attend jusqu’au 2 juillet.
 
  • galerie d'art de Villefranche-du-Périgord
  • 02/06/22
  • 02/07/22
  • Rue Notre-Dame / à côté de l'office du tourisme
  • Villefranche-du-Périgord
  • 24550

Laisser un commentaire

Vous aimez la rubrique "Culture" sur ruraletv.fr ! Alors

Vos infos sont diffusées via la lettre d'info
Zone libre

Ou abonnez-vous à la lettre d'info en remplissant le formulaire ci-dessous

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Je suis ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir dans votre boîte de réception, les nouvelles récentes.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

%d blogueurs aiment cette page :