Elsa Bougeard appelle donc les citoyens à se mobiliser les 12 et 19 juin,

Dans le Lot, Elsa Bougeard de la NUPES pour battre Macron

Le premier tour des élections législatives a lieu dans quelques jours. Avec le bulletin Elsa Bougeard de la NUPES, les lotoises et les lotois ont la possibilité historique de stopper la politique de Macron. Ils peuvent porter à l’Assemblée Nationale une majorité pour avoir dès le mois de juillet le SMIC à 1500€, le blocage et la baisse des prix, la retraite à 60 ans. « Rien que ça, ce sera une bouffée d’oxygène. Pas de place pour la résignation, il faut aller aux urnes, parce que les plus riches, eux n’oublient pas d’aller voter ».

« A l’Assemblée Nationale, je serai une députée de combat pour que ce qui se décide à Paris soit en adéquation avec nos territoires ruraux, nos quartiers populaires et nos besoins du quotidien. Je me battrai pour le retour des services publics méthodiquement fermés par les politiques de Sarkozy, Hollande puis Macron. Comment faire confiance aux candidats de droite et soutenus par Delga qui disent vouloir sauver les services publics alors qu’ils portent une politique qui fait le contraire ? »

Elsa Bougeard rappelle que cette échéance électorale redonne de l’espoir et de l’enthousiasme. «  Avec la NUPES, nous pouvons reconstruire l’école publique et notre système de santé. Nous pouvons nous occuper des personnes âgées dépendantes dans un service public de qualité avec des personnels en nombre suffisant, et correctement payés. Nous pouvons donner aux jeunes des perspectives avec l’allocation autonomie pour étudier, des formations qualifiantes dans les métiers de l’écologie et du lien, et la création d’emplois utiles par des investissements massifs. »

Elsa Bougeard organisera son mandat pour être présente le plus possible dans le Lot, pour travailler avec les élus locaux, les syndicats et les professionnels, les associations. « Je serai une députée à l’écoute de la population, et j’élaborerai mes propositions avec elle. Comme je le fais dans mon mandat de conseillère municipale à Cahors, je rendrai des comptes aux habitants sur mon travail. J’amènerai donc un peu de 6ème République chez nous ».

« Je ne suis pas une professionnelle de la politique, je n’ai pas de carrière à sauver. Je m’engage simplement parce que je sais qu’on peut changer les choses, qu’il n’y a pas de fatalité à ce que le détricotage permanent continue. Je suis ancrée dans la réalité du quotidien et je porte un programme sans face cachée. En votant pour moi, les électeurs savent qu’ils votent pour un projet qui rompt avec ce qui s’est fait avant, chiffré et réalisable. Il faut partager les richesses accaparées par quelques-uns pour que la majorité retrouve un quotidien plus facile, pour que nos territoires revivent et pour faire face au défi climatique. »

Elsa Bougeard appelle donc les citoyens à se mobiliser les 12 et 19 juin, « parce qu’un autre monde est toujours possible ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :