Présidentielle : Le troisième tour

Présidentielle : Le troisième tour

Le premier tour est passé ! Avec son lot de déception et d’amertume. Adieu l’espoir de jours heureux, en tout cas « plus heureux » : la retraite à 60 ans, les services publics réhabilités pour tous, l’état pour le bien des plus humbles, les hospitaliers réemployés, les enseignants revalorisés, la bifurcation écologique, la cantine bio gratuite, le SMIC à 1400€ nets, l’aide aux étudiants, la sixième république et sa constituante pour une république construite par le peuple…

…et Retour de l’indignité discriminatoire des monarques (nationaux comme locaux) et des emmerdements pour les « non-vaccinés » par le « PASSE VACCINAL ou SANITAIRE ».

Le second tour revient avec, comme en 2017, ce schéma préparé depuis des mois par le pouvoir et les médias  (Médias et pouvoir détenus par les milliardaires, qui ont bien réussi leur coup.)

Nous allons, à nouveau, être mis en demeure de choisir entre « le monarque hypercapitaliste qui vole les pauvres pour donner aux riches ». Et la « châtelaine » qui va mettre en place « une politique démagogique de confrontation des « bons français » contre les « autres » «ceux  d’ailleurs » avec le souvenir de ces petits surnoms malicieux (bougnoules, melons, niakoués , portos, ratons,…) qui sentaient bon l’accueil des populations que les patrons allaient chercher « ailleurs » pour les mettre en concurrence avec les travailleurs français « ces gaulois déjà réfractaires » (qui défendaient leur droits sociaux) et à qui on montrait ces étrangers casseurs de grève venant pour « un remplacement » et « manger le pain des Français » FERNAND RAYNAUD : https://youtu.be/ePWCXLwXNio

Et maintenant… cette « nasse » va se refermer sur la population, (comme celles organisées par ce même pouvoir contre les manifestants gilets jaunes, militants syndicaux et écolos), et ça va se conclure par le « gazage social » de la population qui va voir disparaître totalement tout ce qui était prévu dans « l’AVENIR EN COMMUN ».

Car nous savons le mal fait par Macron à son peupleMAIS en quoi le programme de Lepen serait-il plus « social » ? : pas d’augmentation du SMIC, pas de retraite à 60 ans, pas de remise en cause du partage des richesses produites par le pays et les travailleurs, pas de bifurcation écologique, mais organisation d’une guerre communautaire en perspective. Au lieu d’une volonté de sérénité sociale prévue dans le programme avec Jean Luc Mélenchon. En tout cas… RIEN DE BON  pour nous !

NE RESTONS PAS OBSERVATEUR/VICTIME de ce deuxième tour avec le même résultat qu’il y a cinq ans ! Car avec n’importe lequel des deux, le peuple perdra tout s’il ne réagit pas ! Car même si « l’une » parle de RIC, et « l’autre » est prêt à « baisser » d’un an l’âge de départ à la retraite, NOUS LES CONNAISSONS ! Aucun des deux ne s’intéressant au « petit peuple » sont de la même idéologie libérale néocapitaliste et pro-riches !

« PRÉPARONS LE TROISIÈME TOUR » en votant pour l’UNION POPULAIRE aux législatives et forcer le gouvernement à ne pas détruire mais conforter ce qui reste des acquis sociaux de 1945, des infrastructures industrielles que Macron et ses « coquins de copains » détruisent depuis des décennies. Car, ne nous y trompons-pas, TOUS LES GOUVERNEMENT DEPUIS QUARANTE ANS (droite, centre et PS), ont participé au dépeçage de notre pays en le livrant aux banques, lobbies et fonds de pension américains. Car ils avaient la même vision du monde : laisser le « marché » faire son…marché au détriment de l’intérêt général et des plus humbles. Les dernières affaires Mckinsey et Orpéa sont là pour en attester. Sans oublier Alstom « donné » à « General electric », la gestion de traitement des données informatiques de notre armée, de nos administrations données aux entreprises américaines alors que depuis Edward Snowden on sait que les USA nous espionnent et n’ont aucun respect envers leurs alliés (USA /Australie). Tous nos gouvernements se sont soumis au capital en vendant notre pays à ces trusts internationaux au détriment de nos intérêts nationaux et de notre peuple.

Où est le patriotisme dans cette gestion ? Comment osent-ils utiliser le mot républicain ? Ce « sauveur de la terre” (dixit Trump) espère-t-il que ses allusions à la royauté, à l’église, à Pétain n’aient pas révélé ses motivations réelles ? Nous croit-il si c..s, NOUS « les riens » ! et la devise « liberté, égalité fraternité » ? Où est-elle ?

Laissons les à leur simulacre de démocratie et reprenons nos esprits ! LE COMBAT DU PEUPLE CONTRE LES DOMINANTS N’EST PAS FINI ! Tant qu’on est vivant on doit se battre ! Pour nos enfants et petits enfants ! Alors, Au delà du second tour, pour les législatives reprenons notre pouvoir et élisons partout des députés de l’« UNION POPULAIRE » ! : #HackMacron2022: https://youtu.be/2s8Ydudwvy8

Daniel Coutant

  • daniel Coutant

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :