réponse à mes camarades sur leur part de sectarisme

Bonjour à vous,

En cette période de tous les dangers, voici une info citoyenne spéciale « pass vaccinal ».

Ayant reçu une énième fois l’insulte de « criminel » (pour refus d’injection d’un « produit expérimental en cours de validation » qui ferait de moi le tueur des vaccinés ?) et de « complotiste et/ou conspirationniste » (pour être « anti pass sanitaire » et maintenant vaccinal »), j’ai décidé cette fois de répondre à ces injonctions discriminatoires bien dans l’esprit du pouvoir et des médias dominants. (on finit par ne plus distinguer certaines gauches de la droite , ni du PS à LREM). Heureusement les députés de la France Insoumise, même s’ils sont vaccinés, refusent les pass (sanitaire et vaccinal )et sont pour le choix du citoyen pour la vaccination (sauf quelques rares individus localement).

D’abord deux réponses aux attaques du camarade (ce texte et une pièce jointe « consentement libre et éclairé », puis une interview( presque) imaginaire ( à la manière du canard enchaîné) avec Véran, Castex et Macron.

Daniel

1°) Voici donc un débat à partir du texte d’un camarade (?) sur lequel j’ai annoté mes différends et répondu en fin de texte. (également en PJ avec le PDF consentement libre et éclairé)

PS : et ensuite quelques infos concernant la gestion du gouvernement et le vote à l’assemblée.

1°) Texte d’un « camarade ? », en posture habituelle d’humaniste. J’ai mis, dans son texte, mes réponses (en bleu) ses irrespects en jaune puis ma réponse argumentée en dessous… et quelques bribes d’infos libres et non gouvernementales.

le texte du « camarade » :

…et surtout bonne santé.

Première, deuxième ou troisième dose, vaccinez vous et n’écoutez pas les bobards antivax (dommage de copier coller ce terme d’ANTIVAX créé et répété par le pouvoir et ses médias dans UN AMALGAME (MALSAIN INTELLECTUELLEMENT) Pour discréditer ceux qui lui résistent (Comme ils l’ont toujours fait avec les opposants (communistes, anarchistes et tous ceux qui remettent en cause sa doxa ) …

Car nous ne sommes pas des anti vaccins décérébrés : « si le choléra ou une autre maladie grave nous revient je prendrai le vaccin qui a fait ses preuves depuis des décennies ». Mais je refuse cette injection dont l’efficacité est improuvable, pour lesquels les labos ont été exemptés de responsabilités en cas de nocivité et fabriqué par un TRUST condamné depuis plus de quinze ans à un total de plus de 30 milliards de dollars d’amendes diverses (voir le lien)

https://lareleveetlapeste.fr/pfizer-est-lentreprise-la-plus-condamnee-au-monde-dans-le-domaine-de-la-sante/

quelle confiance doit on accorder à ce trust ? ) des crétins (pour ceux qui y croient) ou criminels pour ceux qui les inventent et sont complices de Macron et Big Pharma (comment serions-nous , « les crétins complotistes », du côté de ces gens-là puisque notre refus prouve notre opposition  à leur volonté, et notre refus de les enrichir . (Par voie de conséquence )

Alors Qui est le crétin en l’occurrence en promouvant l’enrichissement de ces trusts par les doses à répétition ?!!!) qui eux refusent la levée des brevets sur les vaccins ;(par ailleurs, je ne suis pas opposé à faire tomber le brevet dont une bonne partie du coût de recherche a été de l’argent public!, mais pour ceux qui veulent se faire vacciner. Je suis pour la liberté de vaccination, pas l’obligation !) aux Etats Unis il y a en proportion 8 fois plus de morts du covid dans les états trumpistes sensibles aux thèse complotistes type Q Anon et donc peu vaccinés que dans les états démocrates qui le sont massivement. De plus quand vous allez sur les sites covidoseptiques et antivax type France Soir vous financez l’extrême droite complotiste car plus les bobards sont gros, plus ils font le buzz et sont visités et plus gros est  le jackpot qui tombe.

En effet je t’envoie une « très » petite partie d’autres informations que celles assénées quotidiennement des centaines de fois sur tous les médias. Hé oui certaines de ces infos passent parfois, par inadvertance, dans ces médias menteurs !!! (je suppose que les journalistes qui ont laissé passer ces « erreurs » se font passer une avoinée ?)

Ma réponse :

Bonjour à toi camarade !

Tu m’as déjà plusieurs fois envoyé des textes qui m’incriminent en traitant de criminel ceux qui refusent « le vaccin » et sont opposés à la manière dont le gouvernement gère la situation en maltraitant ces citoyens qui refusent les injonctions totalitaires.

Cette fois est de trop !

Comment oses-tu traiter de crétin des gens qui essaient simplement de ne pas subir une injection dont il ne veulent pas ?

Comment oses-tu te mettre du côté du pouvoir alors qu’avec toutes les infos que je t’envoie tu aurais du avoir le temps et la curiosité (honnêteté ?) intellectuelle de te faire une opinion « non conforme » à la propagande irrationnelle et mensongère du pouvoir et de ses médias dont tu sais qu’ils appartiennent aux dix milliardaires français, donc pas pour le peuple!).

Depuis quand le militant de gauche radicale qui a eu  à faire face aux mensonges  systématiques du pouvoir bourgeois depuis des décennies a-t-il décidé de croire, de colporter et de se rendre complice de ce pouvoir, en dénigrant ses frères de combat, opprimés par un pouvoir totalitaire qui veut obliger à se faire mettre un produit contre sa volonté d’être humains, car considéré par le pouvoir comme irresponsable « inférieur ?» et incapable de savoir ce qui est meilleur pour lui ?? où en sommes-nous du respect de la vie humaine ? (puisque le vaccin n’empêche pas de contaminer les autres !) Si le pouvoir apportait la preuve que le vaccin a une quelconque utilité, il pourrait , peut-être, obliger, comme une garantie d’immunité collective, faire ce qu’il fait depuis des mois ! …mais là il ne le peut pas : les vaccinés contaminent les autres (vaccinés et non-vaccinés), ils sont malades comme les non vaccinés et meurent comme les non vaccinés. C’est donc un acte totalitaire qui balaie d’un revers de main les lois de liberté de choix de l’être humain votés universellement : les « accords de NUREMBERG » ! Tu sais ces accords qui font suite au procès fait aux nazis pour empêcher que des actes d’expériences médicales soient imposées à des êtres humains malgré leur volonté !?!

Comment appelait-on les personnes qui , pendant la guerre, aidaient le pouvoir à détruire les Juifs, les Tziganes, les homos, les Communistes et les Résistants ?(qu’ils appelaient terroristes !) le vocabulaire disruptif en vogue est maintenant plus fluide ! On dit juste complotiste, conspirationniste,) sauf quand on ajoute « criminel » !

Si ces précisions peuvent servir à une réflexion humaniste ce ne sera pas en vain.

Daniel (le criminel, crétin militant pour les droits humains, la liberté et la nature…)

  • bigdan24
  • 07/01/2022
  • 14/01/2022

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :