LIBERTÉS 46-12 N°2, le journal qui ne masque pas ses mots

Témoignages, coup de gueules, actualités, LIBERTÉ 46-12 est NOTRE journal, celui des gens, qui aiment, qui souffrent, la vie quoi.

Ensemble, relevons la tête, reprenons la parole, partageons nos combat pour construire de NOUVEAUX JOURS HEUREUX *

“LES JOURS HEUREUX” est le titre du programme du CNR, Conseil National de la Résistance, écrit dans la clandestinité par ceux qui refusaient la dictature nazie et Vichyste. C’est lui qui à institué la création de la Sécurité Sociale, la liberté de la presse… et tout les droits que les libéraux s’attachent à déconstruire petit à petit depuis sa mise en place.

“En 1943, le CNR a organisé un large mouvement de résistance en activant des comité locaux dans les maquis et en élaborant un programme politique concret et ambitieux, les “Jours heureux” pour préparer la libération. Une vraie “démocratie économique et sociale”. Activer aujourd’hui ce symbole fort, c’est dire que même au plus profond dde la nuit noire, il est non seulement possible mais vital de réver à des Jours Heureux, et à fortiori de croire que ces rêves peuvent rapidement devenir réalité. Activer ce symbole fort, c’est aussi redonner une voix à l’appel des anciens résistants de 2004 qui furent oubliés lors des célébrations officielles des 60 ans du débarquement des alliés. C’est montrer l’imposture de notre époque, qui célèbre officiellement la Résistance sur le plateau des Glières, par la voix de Nicolas Sarkosy et d’Emmanuel Macron, mais qui s’emploie activement et officiellement à démanteler le programme du CNR: la ssécurité sociale, les retraites par répartition, les nationalisations, le statut de la fonction publique, etc. Activer ce symbole fort, c’est entretenir un état d’esprit, revenir aux fondamentaux. Lesquels? Résister face aux personnes et aux organisations qui détruisent notre monde (les “destructeurs”, les “hors-ol”); s’opposer aux oppressions, par exemple lorsque les gouvernements renforcent la surveillance généralisée pour compenser la défiance dont ils font l’objet; construire des institutions garantes des bieens publics et des biens communs; coopérer pour protéger ce à quoi nous tenons et nous dépendons; RETROUVER NOTRE DIGNITÉ. Enfin, activer ce symbole fort, c’est aussi le meettre à jour, car la situation est bien différente de 1943. Il nous faut clarifier qui sont les “occupants”, où sont les trahisons, les barbaries, les crimes; RÉSISTER À UNE GUERRE NON PAS D’INVASION, mais à UNE GUERRE GLOBALE, FAITES AUX PAUVRES, AUX FEMMES, AUX AUTRES CULTURES, AU VIVANT, et imaginer un horizon non pas de reconstruction, mais de RÉGÉNÉRATION, en particulier des écosystèmes”  Extrait du Manifeste du CNNR, ENSEMBLE, CRÉONS DE NOUVEAUX JOURS HEUREUX

Ecrivez, témoignez, envoyer nous des dessins ou des photos, aidez nous à diffuser NOTRE JOURNAL, celui des gens et non de l’argent !

Contact: pournoslibertes46@mailo.com

.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

  • Pour nos libertés 46
  • LIBERTÉ 46-12 N°2-10ee7e28
    LIBERTÉ 46-12 N°2-10ee7e28
  • LOT-AVEYRON

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :