Manifestation pour les Libertés le 31 juillet 2021 à Cahors

A la suite la prise de parole de Françis Cance pendant la manifestation

J’accuse le gouvernement avec la complicité des laboratoires de big pharma et des médias aux ordres, d’infliger à la population les souffrances morales qui sont les véritables causes des maladies et des morts imputées au coronavirus. Les souffrances morales qui vont de la contrariété au trauma psychique profond en passant par les stress, les peurs, les ambiances anxiogènes, qu’elles soient soudaines et violentes ou intenses et durables affectent l’équilibre homéostatique de la biologie des corps et dégradent les organismes.

Quand la médecine ne sera plus assujettie à des intérêts de profits financiers et de mise sous tutelle médicale de la santé des personnes, elle découvrira que les souffrances morales sont la cause de la plupart des maladies. Dès lors un peuple heureux et épanouit fréquenterait moins les hôpitaux et les pharmacies.

En attendant, et sous le prétexte de protection de la santé publique et d’un virus qui intervient naturellement dans les voies respiratoires, vous avez tout fait pour que ces dernières soient dégradées et malades. Comment ? En rendant pathogène l’espace aérien physique et surtout psychique de la population :

– Le confinement, qui réduit cet espace aérien avec des ressentis d’étouffement et une forte augmentation des conflits et autres disputes où les personnes se « pompent littéralement l’air »

– Les gestes barrières qui laissent entendre que l’air est empoisonné et que l’autre est une menace dans mon territoire aérien

-Les privations de liberté dont les codes biologiques correspondent à un maillage serré et contraignant de l’espace aérien

-Les masques qui équivalent à un confinement des voies respiratoires, réduisant l’apport en oxygène, l’hypoxie et augmentent la réabsorption de CO2 et des déchets évacués dans l’expir par l’organisme

-Le sentiment d’insécurité et de menace constante qui oppresse, affecte aussi les voies respiratoires

– Le climat de confusion qui oblitère un avenir serein est à l’origine de nombreux suicides

-La surmédiatisation anxiogène de la « contagion » et des morts, quand la véritable contagion dangereuse est celle de ces informations pathogènes.

-..Et maintenant, le chantage des vaccins qui sont un authentique poison, et du pass sanitaire qui réduit encore l’exercice de la liberté et clive la population en bons et mauvais sujets.

…Enfin tout ce qu’il faut pour affecter profondément et durablement les bronches, les cellules caliciformes et les alvéoles pulmonaires de l’appareil respiratoire et d’autres organes et fonctions selon les souffrances ressenties par chacune et chacun.

Ce ne sont pas les virus ni les bactéries qui méritent les mots d’agressivité, de dangerosité ou de perversité que vous leur donnez, mais vous ! Vous qui mentez, vous qui manipulez, vous qui régnez par la peur en créant toutes ces souffrances morales pathogènes et mortifères.

Vous aussi, les trusts de big pharma qui instrumentalisez les peuples et les réduisez à l’état de cobayes pour agrandir encore vos fortunes indécentes faites sur la maladie et non sur la santé.

Et enfin vous les médias aux ordres qui répandez à loisir cette propagande de la peur, de la confusion et de la division.

Quel serait le rôle d’un gouvernement pour être digne de gouverner, sinon de prévenir les souffrances morales en pratiquant une politique juste et équitable et en garantissant l’exercice de la liberté et de la souveraineté pour chaque personne dans sa vie.. tout le contraire de ce que vous faites !

Dès lors, nous vous disons Non ! Frontalement Non ! Avec discernement, sans compromis et sans concession. Nous ne céderons pas face à vos mensonges et à votre chantage criminel parce que nous sommes chacune et chacun souverain dans notre vie !

Francis Cance

A lire également

Laisser un commentaire