La justice donne raison au postiers de Gramat

Après plusieurs manifestations à Gramat, Cahors, et malgré un large soutien de la population
locale, la Poste est restée sourde à toutes revendications. C’est au 43e jour de grève des
postiers de Gramat, grâce à leur détermination sans faille, et avec l’appui de camarades de
l’interpro (territoriaux, educ’action, retraités, métallo…), que ce jeudi 8 juillet avec un
rassemblement au centre de tri départemental, la Poste a été contrainte d’accepter de la
médiation.

Laisser un commentaire

Vous aimez la rubrique "Urgence lutte" sur ruraletv.fr ! Alors

Vos infos sont diffusées via la lettre d'info
Zone libre

Ou abonnez-vous à la lettre d'info en remplissant le formulaire ci-dessous

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Je suis ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir dans votre boîte de réception, les nouvelles récentes.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

%d blogueurs aiment cette page :