Un village autonome de femmes au cœur d’une Syrie patriarcale, pour réparer les traumatismes de l’oppression

Dans le Nord-Est syrien, sous contrôle kurde, une large place est donnée à l’égalité entre les genres. Des maisons de femmes, et même un village de femmes, ont vu le jour sur les ruines laissées par la guerre.
« Ici, c’est à la fois un endroit pour se réparer et un lieu pour construire. » Fatma embrasse d’un geste de la main les trente maisons en terre battue surmontées de citernes colorées, le terrain de jeux pour enfants, les abricotiers qui grandissent, les chats qui jouent et tout ce qui donne corps à (…)


Décrypter

/
Proche et Moyen Orient,
Reportages,
Féminisme,
A la une

A lire également