Urgence lutte

Hélène en France depuis 2013 mais sur le point d’être expulsée “voir la vidéo”.

Hélène, originaire de la République Démocratique du Congo, est actuellement sous le régime de l’assignation à résidence à Catus, elle vient de recevoir un billet d’avion pour être expulsée de France le jeudi 29 avril prochain.

Elle vit en France depuis 2013, nous l’accompagnons depuis plusieurs années dans ses démarches pour régulariser sa situation administrative.

Ce parcours a été très chaotique avec des refus sur sa demande d’asile tout d’abord puis l’octroi d’un titre de séjour pour des problèmes de santé puis un refus puis un recours puis une décision positive du tribunal administratif et un appel de la préfecture contre cette décision …et encore des demandes et encore des recours …

Pendant ce temps, Hélène a reconstruit sa vie en France , elle la partage avec son compagnon Emmanuel, elle s’est fait des amis-es, elle a travaillé dans une entreprise d’insertion, elle a cherché à valider son diplôme d’infirmière, elle a amélioré sa connaissance du français et l’enseigne aussi aux autres, elle est toujours bénévole active dans une association qui fait des maraudes auprès des plus exclus.

Aujourd’hui Hélène fait appel à nous toutes et tous, amis, sympathisants, collectifs et associations dans lesquelles elle s’est investie afin que nous la soutenions contre la décision de la préfecture.

Son avocate et la Cimade ont sollicité un RDV auprès de la Préfecture pour réexaminer son dossier et surseoir à son expulsion.

Le préfet n’a pas accepté de RDV pour l’instant mais il a répondu à un premier courrier de son avocate qui continue de demander un rdv.

Nous pensons que la MACHINE A EXPULSER EST EN MARCHE DANS LE LOT et nous le dénonçons.

Nous vous aviserons d’ici lundi soir 26 avril des modalités de la mobilisation :

TENONS NOUS PRÊTS à AGIR POUR SOUTENIR HELENE !

MERCI
Régine.

A lire également

Laisser un commentaire