Urgence lutte

Sécurité Globale : Acte IV à Cahors

Bonjour à tous et à toutes,

Nous étions une petite cinquantaine samedi 16 janvier, sur le parvis de la mairie de Cahors pour dire Non à la loi dite de sécurité globale et au SNMO (schéma national de maintien de l’ordre) qui mettent en danger les libertés des citoyens et particulièrement celle des journalistes, des militants syndicalistes, associatifs et politiques (intensification de la surveillance par drones et caméras piétons, sélection des journalistes instaurée par le nouveau SNMO…)

Les dispositifs élargissant la surveillance de masse ou faisant reculer le droit à l’information, sous le prétexte de la protection des citoyens, s’opposent à la construction d’une société juste, démocratique, écologique et pacifique.

On notait la présence de représentants de la CGT, Mouvement de la Paix, FSU, Gilets jaunes, ETM, France insoumise., PCF, Génération S, Libre Pensée, etc…

Les clowns de la MJC sont venus égayer notre rassemblement et nous les en remercions.
Une nouvelle mobilisation Nationale est prévue le

samedi 30 janvier,

  Nous vous informerons des modalités lotoises.

Amitiés pacifistes,

Marie-Annick Floch


 

A lire également

Laisser un commentaire