3-18ff29ff

Collecte de produits d’hygiène Resto du Cœur

le 23 novembre 2020

Salut à toutes et tous,

Aujourd’hui notre pays se trouve plongé dans une situation sans précédent. Et pas seulement la France mais beaucoup d’autres pays dans le monde. Si l’on fouille un peu sur la toile, il n’est pas difficile de trouver des précisions sur le sujet. On constate alors la disparité de l’impact de ce que la plupart nomme “crise sanitaire”. Il semble que les pays “les plus riches” (je schématise) soient plus impactés que d’autres plus accoutumés eux à faire face aux épidémies.

Comme si nous ne nous attendions plus à être touché par ce genre de fléau, comme si nous étions à l’abri et quasi intouchables derrières nos technologies aseptisées…
Et bien non ! Le constat c’est que les pays habituellement épargnés par les catastrophes sanitaires ne le sont plus. Et ce n’est qu’un début au regard de ce que va déclencher dans relativement peu de temps le dérèglement climatique…

Alors je n’ergoterais pas ici sur la gestion de cette “crise” par nos gouvernants du moment, ce n’est pas mon propos du jour. Même si je reste disponible pour le faire dans un autre cadre et en d’autres circonstances.

Mon propos, aujourd’hui c’est un appel à l’urgence de l’aide indispensable dont les Restos du Coeur, mais toutes les organisations caritatives : Emmaüs, secours populaire, secours catholique… Pour ma part, il se trouve que je suis en contact avec les Restos et les Jardins du coeur du département, à Cahors.

Les mesures de confinements et autres entrainent dans notre pays une aggravation exponentielle de la pauvreté, à nos portes et pour toutes sortes de raisons : chômage partiel, perte totale d’emploi donc de revenu, isolement des plus précaires, et j’en passe…
Les associations caritatives ont toutes vu la fréquentation de leurs “bénéficiaires” augmenter de quasi 30% avec de plus en plus de jeunes et de personnes inconnues jusqu’ici de ses organisations. Donc de nouveaux demandeurs d’aide (étudiants, femmes isolées, familles mono parentale…)
Par ailleurs, les bénévoles comme il en a été le cas lors du premier confinement sont, également, moins nombreux puisque ce sont majoritairement des retraités se trouvant, eux-même, plus “fragile” du fait de l’âge ou de poli-pathologies déjà présentes chez eux (chez nous) et se replis pour ne pas prendre de risque de contagion ou de contamination dans les deux sens.

Aussi, dans cet appelle je me fais le relais d’un message de détresse reçu ce matin même d’un collègue bénévole aux Restos du coeur :

Salut les ami.es.s,
Me référent à une conversation avec une amie bénévole au Resto du Cœur, le constat est très grave. Le nombre de bénéficiaires a augmenté rapidement, inexorablement. La réalité est dure, mais parmi toute cette précarité qui explose, bien de jeunes et moins jeunes femmes se retrouvent en situation de difficulté, voir d’extrême urgence, avec ou sans enfant.
Comme l’ont fait l’hiver dernier, les Gilets-Jaunes de Regourd et la France Insoumise, qui ont offert au Resto du Cœur des produits d’hygiène. A l’heure où je vous parle, nous ne pourrons pas répondre de façon conséquente à cet appel sans votre aide.
Je m’engage donc à coordonner cette action URGENTE afin de pouvoir aider toutes nos amies, inconnues ou pas, à survivre de façon digne, je fais appel à votre générosité.
Les produits attendus : nécessaire de toilette et protections hygiéniques qui manquent cruellement, car bien sur onéreuses.
Faites au mieux, je peux collecter des fonds, et aller acheter en fonction des besoins réels.
Je vous remercie.
Bien à vous.

Pascal.

Je me propose comme relai dans notre commune, voir au nom de notre Commune, pour collecter les produits demandés ou les éventuels dons. Avec une préférence pour la collecte des produits demandés pour éviter toute suspicion avec une collecte d’espèces.

Mes coordonnées :

WlaD. Funk…

06 35 91 26 34
d.funky27@orange.fr

  • WlaD Funk...
  • 23/11/2020 09:00

A lire également

Laisser un commentaire