« La Marque en Moins » : du bio français à prix d’usine, c’est possible !

Tiré du site https://mrmondialisation.org

La filière bio ne cesse de prendre de l’ampleur en France. Pour préserver l’environnement, dans l’optique de consommer plus sain en respectant l’environnement, les citoyens plébiscitent chaque année davantage des produits issus de l’agriculture biologique comme les chiffres de l’Agence Bio l’illustrent. Mais le « bio » ne se limite pas au domaine de l’alimentation. Dans notre quotidien nous consommons bien d’autres produits – entretien, esthétique, hygiène – dont la fabrication s’avère polluante et qui peuvent contenir des ingrédients potentiellement nocifs (sans compter les déchets qu’ils constituent une fois utilisés). Et si des marques de produits respectueux de l’environnement et de l’humain ont commencé à fleurir, bien souvent leurs prix élevés ne les mettent pas à la portée de toutes les bourses. De là a germé l’idée « La Marque en Moins » , un projet français qui met le bio à portée de tous.

« La Marque en Moins » est née de la collaboration entre deux hommes, Maxime Deguine et Nicolas Simon qui se sont rencontrés pendant leurs études à l’EDHEC de Lille. Leurs premiers pas dans la vie professionnelle les amènent rapidement à s’interroger sur ce que pourrait être une « marque bio parfaite ». Car en essayant de changer leurs propres habitudes de consommation pour privilégier des produits bio, ils réalisent que ces derniers sont bien souvent (trop) chers. S’il existe des circuits alternatifs pour ce qui concerne les produits frais qui peuvent être achetés directement aux producteurs, dans le domaine du non alimentaire, la place est vide. Des marques en profitent alors pour tirer les prix vers le haut.

Or leur expérience dans la grande distribution leur a permis d’apprendre que le coût de fabrication des produits bio est assez voisin des produits conventionnels. Ce sont les intermédiaires qui font flamber les prix en bout de parcours : marges, marketing, marque, packaging, etc. D’où la décision prise par Maxime et Nicolas de monter leur propre projet. Une entreprise qui proposerait d’acheter des produits bio à prix d’usine ! D’autres critères retiennent également l’attention des deux entrepreneurs : la qualité et un impact social positif. Trois usines françaises sont séduites et acceptent de référencer leurs produits sur la plateforme de vente en direct qu’ils ont créée. « La Marque en Moins » est née.

Maxime Deguine et Nicolas Simon, fondateurs de « La Marque en Moins »

Maxime et Nicolas choisissent de se focaliser d’abord sur la vente de produits de nettoyage du quotidien en bio le plus souvent absents des rayons de supermarchés : nettoyants toutes surfaces, lessive et lave-vaisselle. Les produits leur parviennent directement des fabricants et sont mis en vente en ligne sous le label de « La Marque en Moins ». La disparition d’intermédiaires et des coûts de fonctionnement réduits grâce à son positionnement en ligne permettent donc de diminuer le prix de vente des produits de 30% par rapport aux réseaux de distribution classique. Et plutôt que d’engendrer des frais en marketing pour faire connaître leurs produits (frais qui se répercuteraient sur le prix), Maxime et Nicolas misent sur le bouche à oreille et les réseaux sociaux pour faire connaître leur marque. Dans une telle optique il faut donc être irréprochable sur la qualité des produits.

Et comme déjà énoncé, la qualité importe autant que le prix à La Marque en Moins. Ainsi les produits nettoyants sont tous naturels à plus de 98%. Quant aux produits d’hygiène et de beauté, ils sont labellisés Cosmé Bio. Contrairement aux pratiques habituelles des grandes marques, La Marque en Moins a choisi de jouer la transparence sur ses coûts, sur le savoir-faire de ses fabricants-associés et sur les composants de ses produits pour s’attacher la confiance de ses clients. Les consommateurs sont d’ailleurs invités à jouer un rôle actif dans une démarche de « consomm’acteurs » revendiquée par la Marque en Moins. Les clients peuvent laisser leur avis concernant les produits achetés et si certains se révèlent être décevants, la Marque en Moins s’engage à les remplacer. C’est justement à la suite de retours peu concluants sur des produits d’hygiène et de beauté originellement proposés par la Marque en Moins que cette gamme a été abandonnée.

Autre point essentiel : Le packaging des produits qui a été pensé pour réduire les déchets (donc la pollution, en particulier plastique). Ainsi, si les produits nettoyants s’utilisent via des sprays en bouteilles classiques, celles-ci ne s’achètent que la première fois et sont réutilisables. Par la suite il suffit d’acheter des recharges qui viendront se fixer dans la bouteille. Une recharge permet de réduire de 80% la consommation de plastique et de 90% l’empreinte carbone par rapport à un nettoyant classique pour un prix moindre en sus. Un choix au final tout autant écologique qu’économique. La Marque en Moins propose aussi de s’adapter à la consommation de chaque client, une autre façon de réduire le superflu.

Ainsi, quand une commande – par exemple un pack de doses de lessive – est passée, le client renseigne sa consommation à la semaine pour estimer combien de temps lui durera le pack commandé. Dans le cas de deux lessives hebdomadaires, le site calcule qu’un pack de 42 doses suffira pour 147 jours. De là, l’acheteur peut souscrire à un abonnement pour qu’au bout de cette durée lui soit renvoyé un nouveau pack automatiquement. L’acheteur n’a plus à se soucier de repasser commande, ni d’aller chercher celle-ci en point-relais ou à la Poste : il la reçoit directement chez lui, conditionnée dans un format enveloppe pensé pour se glisser dans la boite aux lettres.

Enfin, parce que les fondateurs de « La Marque en Moins » souhaitent donner un sens plus humain au fait de consommer, en dehors de vendre à prix d’usine, chaque commande effectuée finance un repas à la fédération du réseau de Paris du Secours Populaire avec laquelle ils se sont associés. Pour que ceux qui peuvent consommer puissent aussi aider ceux qui luttent pour se nourrir au quotidien.

Il est possible de retrouver La Marque en Moins sur les réseaux sociaux instagram et facebook pour se tenir informé de ses dernières innovations et nouveautés.

S. Barret

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :