Avec Demeter les actions de nature idéologique, qu’il s’agisse de simples actions symboliques de dénigrement pourront faire l’objet de poursuites

Info ou article proposé par :

Jipé

   Bonjour

Devant toutes les agressions , incivilités et les actes malveillants dont sont victimes les agriculteurs , il fallait que le gouvernement réagisse sans plus attendre face au fléau de l’ “AGRIBASHING ” mot à consonance Anglophone qui ne correspond à  rien  et qui en plus ne signifie rien ( la remarque ayant même été formulée avec humour par le Procureur de la République lui-même lors de cette réunion) : C’est ce qui a motivé notre ministre CASTANER en créant “ l’ Observatoire départemental des atteintes au monde agricole ” en mettant sur pied les fameuses cellules DEMETER * sur l’ensemble du territoire François  ( * du nom Grec de « la Mère de la Terre » ,  elle fut  la déesse de l ‘ agriculture et des moissons et   rien que d’avoir fait le choix de ce nom mythique est déjà une imposture )

Ce sont   donc les Services de M. Le Préfet de la Haute-Vienne qui avaient convoqué diverses personnalités :

_ Direction Départementale des Territoires ( DDT )

_ Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (! ) ( DDCSPP )

_ Direction Régionale de l’ Alimentation, de l’ Agriculture et de la Forêt ( DRAAF )

_ La Gendarmerie Nationale avec non-moins la présence d’un Colonel et d’un Général !!

_ La Police Nationale

_ Service Départemental du Renseignement Territorial ( SDRT ex. RG )

_ La Chambre d’ Agriculture

_ La Coordination Rurale (CR )

_ La Confédération Paysanne (CP )

_ La FDSEA

_ Les Jeunes Agriculteurs ( JA )

_ Les Chefs d’ Établissement d’ Enseignement Agricole : 
    Lycée des Vaseix / Lycée Agricole de Magnac-Laval/ Lycée Professionnel Agricole de St Yrieix La Perche  / Maison Familiale Rurale d’ éducation et d’Orientation de Beynac .
 
_  Les Acteurs du Monde Agricole:
_  Les principaux groupements de producteurs : GLBV/ OPALIM /LIMOVIN /ECOOVI/ LIMDOR
_  Le Directeur Administratif et financier du pôle de Lanaud
_  Le Centre de la Viande de Plainemaison ( groupe Beauvallet)
_ Le Directeur de l’ abattoir de Bellac
_ Le Directeur de l’ abattoir de Bessines
_ Le Directeur de l’ abattoir de Limoges
 
Un responsable de la Gendarmerie Nationale ( 440.000 exploitants agricoles en Zone Gendarmerie ZGN ) a présenté et commenté la vidéo  de cette cellule DEMETER (  document en PJ ) aux participants avec un amalgame de chiffres et de bilans sur la ” délinquance Agricole ”  en France pour mieux justifier la mise en place de cette cellule DEMETER . Ce que n’a pas dit ce ” haut-gradé ” , c’est que c’est bien la FNSEA qui tenait le stylo de M. CASTANER afin de lui recommander le contenu du document : chose incroyable, vous pouvez même constater par vous mêmes ,  il s’agit bien d’un document officiel ” tri-partie ” du Ministère de l’ Intérieur  sur lequel on aperçoit les logos de la FNSEA et des JA !!  Incroyable :
A quand un document DEMEFER du Ministère de l’ intérieur  sur la lutte contre le “Cheminot- Bashing “dans les transports ferroviaires à l’ effigie des Sud-Rail ou de la CGT ?? 
Il a bien été fait remarquer par les divers représentants de l’ état que ces chiffres ne représentaient que des données globales et qu’ils pouvaient varier sensiblement d’un département à l’autre et qu’en ce qui concerne le 87 et plus globalement le Limousin une baisse conséquente avait été enregistré depuis plus d’un an ! Une bonne partie de ces exactions, vols ( tracteurs/carburants) , substitutions de matériels ( GPS ) sont pour la plupart issus de trafics et réseaux Internationaux , en ce qui concerne le local les chiffres sont beaucoup plus mesurés ( Dégradation de clôtures/ de matériels / déplacements ou remise en liberté d’animaux /  des insultes ou injures en progression /quelques tags aussi ) mais il serait sans doute trop hâtif d’en tirer des conclusions un peu trop généralistes, ce type d’ incidents pouvant très bien se retrouver également sur du matériel de travaux-publics / chez les transporteurs / chez Enedis ou Orange / des entrepôts de matériaux et dans les divers centres de stockage (  grande distribution ) . Ensuite nous retrouvons tout un tas d’incivilités qui hélas deviennent monnaie-courante que ce soit vis à vis des professionnels ( transports d’animaux- Produits agricoles- Chimie etc.. ) que des artisans , des particuliers comme des forces d’ intervention ( Secours-Ambulances-Pompiers-Police ) . Faut-il pour autant créer un dispositif spécifique pour chaque cas alors que nous disposons déjà d’un arsenal juridique et de moyens conséquents adaptés , mais qui ne sont pas toujours appliqués à bon-escient et dans des délais parfois inappropriés.
C’est en ce sens que les intervenants de la Confédération Paysanne ont “apostrophés” les représentants de l’ État  et de la Gendarmerie , qu’à  leurs yeux l’ Agribashing  était un terme totalement surfait et qu’il avait été inventé ( par la FNSEA !  voir l’article de Reporterre * ) pour mieux justifier ceux qui pratiquent une agriculture productiviste et qui sont malgré tout victimes des politiques Agricoles Européennes et aussi Mondiales avec les accords de libre échanges qui asphyxient les marchés , soumis à la dépendance de l’ Agro-chimie  qui les ruinent  et les rend malades , lorsqu’ils ne finissent pas par se suicider ! ( les échanges sont revenus à plusieurs reprises sur les suicides agricoles, une cellule spéciale de la Gendarmerie serait même en place pour la prévention !! )  et finalement en déclarant qu’en ce qui concernait le monde Paysan et les valeurs défendues par la Confédération Paysanne , aux yeux de la Confédération Paysanne cet arsenal répressif  n’avait pas lieu d’être puisque la plupart des agriculteurs qui pratiquent une agriculture Paysanne responsable, non productiviste , locale et en circuit-cours pour la plupart, en modifiant leurs méthodes de travail passant par des pratiques beaucoup plus vertueuses qu’il y a quelques années , respectueuses de l’environnement en préservant leur terres, les sols  , l’eau ,  la nature , sans oublier le bien être animal  ( circuits courts/abattage de proximité ) en limitant leur taux d’endettement ils étaient moins dépendants des systèmes Agricoles et que finalement ils n’ étaient que très peu victimes et  peu soumis à ce type  d’ agressions : Des organismes existent aussi déjà (par le biais de la Confédération -Paysanne) comme Solidarité-Paysan pour venir en aide aux agriculteurs en difficultés.  Et pour terminer il a été demandé de la part de la Confédération Paysanne que cette cellule Demeter soit démantelée et carrément dissoute…….ce qui a fait sortir de ses gonds le représentant de la Chambre d’ Agriculture ( hors de lui ) et pour cause il défend aussi les couleurs de la Coordination Rurale Locale . Un représentant de la FDSEA à proximité à même cru bon de déclarer que ” ceux qui demandent le démantèlement de cette cellule , n’avaient rien à faire autour de la table “…….sans que personne ne relève le propos ! Le président de la Chambre d’ Agriculture  a même eu l’outrecuidance de mettre en doute l’ appartenance à la profession de son interlocuteur du monde Agricole ! Il est vrai qu’en préambule de sont intervention , il avait fait remarquer très légitimement qu’il n’était pas tout à fait démocratique qu’un syndicat Agricole ( reconnu , le MODEF ) n’ait pas été invité à participer , ainsi que des membres de la société civile et les associations mises au banc des accusés ( criminalisation des actions militantes y compris non-violentes !… ) , mais qu’elles n’avaient en ce cas aucun moyen de pouvoir s’exprimer ou rapporter auprès du public le contenu de cette cellule DEMETER. Lorsque le second interlocuteur de la Conf a simplement témoigné et fait part de sa mésaventure professionnelle puisqu’il a perdu sa certification “Bio” ( maraichage) à cause d’un ” traitement aérien ” ( hélicoptère)   sur des chataîgners voisins , il s’est fait lui aussi vertement interpeller par le président de la chambre lui demandant s’il parlait au nom des Associations et s’il était bien agriculteur lui-même et s’il n’était pas de Corrèze ( puisque nous étions sur Demeter H-V ,  car le président de Limdor à même témoigné en sa faveur ! ) en quittant momentanément la salle !
Petite anecdote également , la très courte intervention de M. Le Proviseur des Vaseix ,  qui n’avait pas cru bon d’inviter la conférencière Sylvie Brunel , mais s’ est tout de même exprimé à propos des formations agricoles des jeunes et futurs agriculteurs : ” il faut éduquer et jouer sur les consciences ” !!!     il suffisait de le dire.
 
Et voilà :  tout ça pour ça , dirais-je ?  si cette petite séance entre gens bien pensants du monde agricole , avait été un peu plus largement et plus démocratiquement ouverte, il aurait pu être demandé  si les forces de Gendarmerie ” spécialement dédiées” par le ministère de l’intérieur pour se préoccuper de la santé morale comme physique des agriculteurs ( ils vont même faire du préventif pour lutter contre l’épidémie de suicides agricoles…..) agissaient aussi dans le cadre de l’ Agribashing lorsque Jérôme Laronze, jeune paysan de 37 ans  de Saône & Loire  a été abattu de trois balles tirées par un gendarme en Mai 2017 !  S’agit-l encore d’Agribashing lorsque des “fous furieux” dégradent des biens publics , saccagent des installations , circulent impunément à plus de 500 tracteurs et des engins de chantiers sur des autoroutes  pour aller manifester , détruisent des portiques “Écotaxes” ou mettent le feu au parlement de Bretagne ……..s’organisent en milices pour “casser du zadiste” à  Sivens ( Remi Fraisse lui aussi,  a t-il été victime de l’ agribashing? ) Les Paysans-paysannes de la Confédération Paysanne condamnés pour le démontage partiel d’une salle de traite à l’usine des 1000 Vaches de Drucat vont-ils êtres réhabilités et décorés de la médaille du Mérite Agricole,  car l’usine à Lait Picarde a  était  et déclarée et reconnue  totalement illégale par un jugement récent ?
C’est quoi ce délire ? c’est quoi ces dérives totalitaires, violentes et répressives : c’est quoi ces excès de pouvoir et d’autorité ? toute forme de mépris en politique conduit irrémédiablement au fascisme ! A quand le puçage de nos paysans ? A quand des caméras sur chaque ferme ? A quand des drones et des satellites sur chaque champ ? 
Holla, réveillez vous toutes et tous,  il faut absolument que cette cellule DEMETER ( franchement délétère)  soit dissoute et démantelée rapidement. 
 
CHAUFFIER Jean-Pierre . Les Amis de la Conf’ Paysanne Limousin

* Article de Reporterre :     https://reporterre.net/Le-gouvernement-cree-une-cellule-militaire-pour-surveiller-les-opposants-a-l-agro-industrie                               

Ci-dessous  le texte du cadeau fait par le  gouvernement à la FNSEA !  Le dispositif est déjà opérationnel depuis octobre…..! ça fait peur non ?

File name : PJ5.DP_Cellule_DEMETER.pdf

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :